Remonter

Témoignage de Xavier LEFLOCH, triathlète

Xavier LEFLOCH, triathlèteGourin , Samedi matin…..  24 février.

Miracle d'internet  ! On va savoir où en est Xavier à l'Ironman de Malaisie.
Quelques clics et voilà : youpie ! Xavier vient de prendre la tête du marathon ! Tiendra-t-il ? On angoisse… Les minutes passent ;  Xavier accentue son avance. Il passe la ligne d'arrivée : il a gagné. Je crois que dans quelques jours on pourra sabler le champagne  chez les Le Floch et recevoir Xavier pour l'interview du vainqueur !
Quelques jours plus tard, effectivement, Xavier est là tout souriant !

GC :Parle nous de ta préparation:  Comment as-tu géré la repris de ton entraînement ?
Xavier:  J'ai repris à la mi-décembre dans les 3 disciplines. Je m'entraîne toujours au pays même si je fais partie du club Triathl'Aix.
Donc pour la piscine, c'est Carhaix, pour la course à pied c'est essentiellement l'ancienne voie ferrée  récemment réaménagée comme une vraie piste cendrée, et pour le vélo, les routes de la région. C'est surtout les pluies très abondantes de cet hiver qui ont gêné ma préparation. 
GC : Quand es-tu passé à un entraînement " lourd " ?
Xavier : Le 8 janvier avec des semaines de 30 à 32 heures, soit 7h de natation (environ 25km), 17 h de vélo (environ 500km) et 6 à 7 h de course à pied (environ 90-100km). Pour la course à pied, l'essentiel est accompli sur la voie ferrée mais je garde une séance sur la route. Et je garde des enchaînements vélo/course à pied.
Xavier : J'ai changé de vélo : j'ai du matériel Cervelo (efikce.fr) et après une étude posturale chez  Dagg (dagg.fr), j'ai modifié ma position.
GC : Résultat ?
Xavier :  Beaucoup plus de confort et de facilité et donc un meilleur rendement. J'utilise aussi un plateau o'symetric. Je suis vraiment satisfait de mon nouveau matériel.
Ca y est ! L'ironman est dans la poche !
GC : Du bon matériel, un gros entraînement qui a duré jusqu'au ?
Xavier : 15 février ; ensuite récupération. Je me faisais un peu de souci car il faut encaisser le voyage Paris-Kuala Lumpur (12 h de vol, 7 heure de décalage) puis le transit Kuala Lumpur-  Langkawi et l'acclimatation  à la chaleur et l'humidité locales. Pour cela, je suis arrivé 8 jours avant la course .

Les victoires

Commentaires clients

  • Osymetric不是椭圆而是双凸轮